CHALLENGE INTERCLUBS CCI AMIENS-PICARDIE 2018

Mardi 19 juin avait lieu la quinzième édition de la soirée interclubs de la CCI Amiens-Picardie dans ses locaux. 180 dirigeants ont échangé et créé des liens pour miser ensemble sur des paris sportifs fictifs.
La CCI ne manque pas d’idées pour challenger les clubs d’entreprises : parties de bowling, épreuves sportives ou concours culinaire. Cette fois, Coupe du monde de football oblige, le thème de la soirée interclubs était tout trouvé, pour cette rencontre devenue le point d’orgue de la politique d’animation de la communauté des chefs d’entreprise du territoire impulsée par la CCI. En tout, vingt et une équipes étaient présentes et ont pu mettre en avant toute leur intuition et leur sens de la stratégie lors d’une compétition autour des paris sportifs. Défi relevé et remporté haut la main pour le club Pep’s, créateurs d’entreprise, qui a remporté le premier prix. Suivi par le club des dirigeants de l’Espace industriel Nord d’Amiens en deuxième position et par le club des industriels de Montdidier et environs à la troisième place. Cette année, les participants venaient de Doullens, Amiens, Nesle, Péronne, Albert, Poix de Picardie, Flixecourt ou Chaulnes.

Jouer mais surtout se rencontrer
L’adrénaline est vite redescendue au cours de cette rencontre, dans une atmosphère de détente et de sympathie. « Mais, au-delà du jeu, ce temps fort pour les dirigeants, membres des clubs accompagnés par la CCI Amiens-Picardie, permet de relever un peu la tête du guidon, de prendre une bouffée d’air et de développer encore notre réseau », rappelait Fany Ruin, la présidente de la CCI Amiens-Picardie. Au travers de cette traditionnelle soirée interclubs, devenue un moment incontournable en quinze ans, l’objectif des élus de la CCI est bel et bien de faire valoir plus que jamais l’émulation, la solidarité, le challenge et la convivialité entre dirigeants. Telle est une des missions de la CCI qui joue ce rôle de médiateur entre les entreprises, tout en faisant valoir la dynamique de la communauté économique locale.

 Imprimer
RETOUR